blog

Qu’est ce qu’un logiciel libre?

By 4 octobre 2018 No Comments

Les logiciels libres

Le libre dans le milieu de l’informatique est un concept né dans les années 80 d’un mouvement propulsé par l’américain Richard Stallman. Par opposition aux logiciels dits propriétaires, les logiciels libres garantissent un accès au code source et son exploitation. Ils permettent à l’utilisateur d’avoir un contrôle sur le logiciel plutôt que l’inverse. En effet, un logiciel est considéré  comme libre si les quatres libertés essentielles suivantes sont respectées:

1- La liberté d’exécuter le programme comme on veut

2- La liberté d’étudier le code source, de le modifier pour que le programme répond à nos besoins.

3- La liberté de faire des copies du programme original, de les distribuer, de les vendre ou de les partager.

4- La liberté de faire des copies de nos versions modifiées, les donner, les vendre ou les partager.

Les deux premières libertés sont centrées sur l’utilisateur et lui permettent de contrôler individuellement son programme. Malheureusement la majorité des utilisateurs n’ont pas les connaissances nécessaires pour modifier un programme. Pour cette raison, les deux premières libertés ne suffisent pas à garantir un contrôle total du programme. Même pour les programmeurs aguerris, il est difficile voir impossible de trouver du temps pour étudier un code source volumineux comme c’est le cas de plusieurs logiciels. Les libertés 3 et 4 viennent pour combler ce vide. En effet, les deux dernières libertés permettent une collaboration d’équipe qui garantit une prise en main du logiciel par la communauté d’utilisateurs et de développeurs.

La possibilité donnée à toute une communauté d’accéder au code source d’un logiciel garantit une qualité de service, une rapide correction des éventuels bogues et une rapide adaptation aux nouveautés technologiques. Outre la réduction des coûts d’exploitation et de développement, l’utilisation des logiciels libres permet d’avoir plus de flexibilité et de possibilités de personnalisation.

En conclusion, le “logiciel libre” désigne les logiciels qui respectent la liberté des utilisateurs. Cela veut dire que les utilisateurs ont la liberté, d’exécuter, de copier, de modifier, d’étudier, de distribuer et d’améliorer le logiciel.

@Momou